Thème : Le cheval

Mais oui mes prochains contes vont avoir comme thème principal : Le cheval. C’est dans la cadre de l’exposition spécial du Musée des civilisations de Gatineau que je vais conter pour les touts petits vendredi 4 juin( 10h00 en anglais, 10h45 en français )   » Le cheval, le meilleurs ami du coq » et samedi et dimanche ( 11h00 et 13h00 en anglais, 11h30 et 13h30 en français ) aux familles  je présente un tout nouveau conte : « Éclair, le meilleur ami d’Isabelle ». Comme de raison, accompagné de ma guitare, on va ajouter quelques chansons dont la merveilleuse composition de Donald Poliquin « Rou,rou, pidou ». Il semble que l’exposition nous parvient de la ville de New York où, avant l’arrivé de l’automobile, on contait une population de plus de cent milles chevaux. On n’y ceuillait tellement de fumier que chaque jour on en remplissait des centaines de péniches et on déversait le tout dans l’océan Atlantique. Aux diables la pollution!!

Ma dernière présentation avant la pause estivale sera à la bibliothèque de Gloucester le 29 juin où je conterai aux tout petits à 10hoo. L’entrée est libre.

Je vais possiblement écrire quelques lignes au courant de l’été si non on se reparle en septembre!

Bonne saison d’été!

Monsieur Michel

Belle semaine de l’éducation 2010

Avant de parler de la semaine d’éducation il faut souligner la soirée de contes mémorable à la Ferme Louis Racine de Casselman. Suite à l’incendie qui causa la perte de la grange et malheureusement du bétails, Louis et ses partenaires ont fais construire une nouvelle grange moderne dotée d’une salle à l’étage et c’est là qu’a eu  lieu notre rencontre. À part les conteurs de la région quatre conteurs de Montréal ont égayé la soirée d’histoires farfelues et comiques. Louis, un « calleur » de sets carrés, dirigea deux danses accompagné de Laurent Glaude au violon. La soirée se termina aux chansons à répondre de Laurent et Louis. Il était un 22h30 sonné quand on a réussi à chasser les quelques cinquantaine de participants qui semblaient vouloir que la soirée ne se termine pas. Un grand merci à la famille Racine de leur hospitalité et à Laurent de l’organisation de cette soirée. À noter que la dernière rencontre du Cercle des conteurs de l’est ontarien (CCEO.com) aura lieu à MIFO le 19 mai à 19h00.

J’ai eu le plaisir de conter dans trois écoles de Cornwall (On) Marie Tanguay, Saint Gabriel et Horizon Jeunesse aux jeunes de la maternelle à la sixième année scolaire. La totalité des fonds recueillis aux écoles Marie Tanguay et Saint Gabriel fut versée au profit de la campagne de l’Hopital pour enfants de l’est de l’Ontario. Je remercie  les profs. et les enfants de leur gentillesse et Anik Tremblay et Gilles Lalonde de l’invitation.

PROCHAINES PRÉSENTATIONS

-samedi 22 mai : à l’ouverture du Musée de la nature rue Elgin à Ottawa ( info-site web du musée)

-vendredi,samedi et dimanche 4,5 et 6 juin- au Musée des civilisations entre 10h30 et 14h00 ( info-site web du musée)

Suite aux présentations dans les musées je prends un congé  estival.

Merci de me lire et à la prochaine!

Monsieur Michel à la télé!

Bien oui, mardi je vais avoir le plaisir de répondre aux questions de Ginette Gratton animatrice de l’émission  » Pour tout l’amour du monde »  du réseau TV Rogers ( Ottawa/Gatineau TVR23). Il sera question de mes expériences de conteur dans les écoles de la région en tant qu’enseignant et directeur et maintenant à titre de conteur iténérant. L’invitation fait suite à l’honneur que m’a confié  Le centre du folklore franco-Ontarien, le prix du Billochet du jongleur. Le tout sera tourné mardi après-midi 6 avril de 14h00 à 15h00 et je vous annonce la date et l’heure de la diffusion dans mon prochain article.

Mercredi dernier j’ai passé une soirée agréable au Centre communautaire du village de Sarsfield, un petite communauté majoritairement francophone au sud d’Orléans. Le projet Contes en cavale du Cercle des conteurs de l’est Ontarien par cette soirée de contes honorait la mémoire d’une « fan » Suzanne Détrusac décédé subitement l’année dernière. Cette dame sympa a appuyé les conteurs dès le début de la fondation du Cercle. J’ai espoir qu’elle nous écoutait de la haut les yeux fermés, comme elle le faisait toujours et qu’elle a aimé nos prestations. Souvent en la voyant dans l’assistance je choisissait de présenter un nouveau conte sachant qu’avec son beau sourire elle me rendrait la tâche facile. Merci Suzanne!

Calendrier :

Le 16 avril – 19h30 – Maison de la famille Vaudreuil-Soulanges- « Des parli-parlons,pour toutes les saisons. » Présentation du Cercle des conteurs du Haut-St-Laurent. Je vais conter  » Le crabe et le lièvre » un conte de ma fille Marika et possiblement, si le temps le permet,  je vais chanter « Mes souliers sont rouges »

Le mercredi le 28 avril à 19h00 le Cercle visite la Ferme Louis Racine de Cassellman .

Samedi le 22 mai je conte au Musée de la nature en honneur de l’ouverture officielle suite aux rénovations majeures des dernières années.

Les 4,5 et 6 juin je conte au Musée des civilisations dans l’optique de l’ouverture de la salle thème qui célèbrera le rôle du cheval dans l’histoire du Canada.

Je vous donne de plus amples détails dans mes prochaines communications. Je vous invite à visiter le site Web du Cercle cceo.ca afin de connaître les activités des conteurs de la région.

Bone fête de Paques!!

Michel

Bravo! Belle soirée de contes en honneur du 150ième de la paroisse St. Joseph d’Orléans

Bonjour,

Les conteurs du Cercle des conteurs de l’est Ontarien ont participé à une belle soirée de contes à l’Ecole Secondaire Garneau le 24 février. Je félicite le comité organisateur de ce beau succès. On était trois lauriats du prix du Billochet du jongleur qui ont eu la chance de participer à cette merveilleuse soirée qui mettait en évidence des contes du patrimoine de la paroisse.

Ce soir je vais passer la soirée à écouter des discours en français présentés par des jeunes étudiants finalistes du concours d’art oratoire de langue seconde du conseil scolaire d’Ottawa-Carleton. Depuis ma retraîte en tant que directeur d’un centre d’immersion en 98, je juge les efforts remarquables de ces jeunes étudiants de la langue française. Le calibre et les prestations de ces jeunes sont d’une qualité comparable et même peut-être supérieure à celles de nos jeunes étudiants franco-ontariens. C’est malheureux, par contre, que le conseil anglophone ne semble aucunement valoriser se programme et les efforts de ses profs de français langue-seconde. Bravo les profs et continuez votre beau travail!

Je conterai à la pause scolaire au Centre de la petite enfance jeudi prochain le 18 mars. Je vous en donne des nouvelles.

Vendredi le 19 avril, à l’invitation de Robert Payant directeur du Cercle des conteurs du Haut Saint-Laurent, j’accompagnerai Laurent Glaude et Nicole Coté-Cadieux afin de participer à leur soirée de contes. J’aurai le plaisir de conter  » Le crabe et le lièvre » qui cadre bien au  thème de la soirée « le jardin ». Si vous habitez dans la belle région de Vaudreuil-Dorion vous pouvez signaler le 450-9029 ou 450-455-1841 pour les détails.

À la prochaine!

Monsieur Michel

Cadeau d’anniversaire « quasiment pas croyable! »

Bonjour,

Au niveau des contes le mois de janvier 2010 fut tranquille. À part un voyage à Toronto suite à l’invitation du Ministère d’Éducation  d’offrir un atelier aux moniteurs de langue, on a profité de cette période pour passer quelques semaines aux chalet dans la grande nature à faire du ski de fond et de la raquette. Ça fait bien une vingtaine d’années que j’offre  des ateliers aux moniteurs et c’est toujours une expérience agréable. C’est jeunes sont tellement engagés et enthousiastes que je trouve le temps alloué toujours trop cours. En premier je leur présentais que des activités qui aide les enfants à développer leur performance orale quand la directrice m’a suggéré d’ajouter un volet « conte ». Et depuis  » Le conte » est une  partie intégrale de mes ateliers.

C’est possible que j’ai oublié de mentionner ma nomination par Le cercle des conteurs de l’est Ontarien en tant que candidat au prix annuel du Centre franco-ontarien du folklore de Sudbury. Et bien j’ai le plaisir d’annoncer que le 22 février, lors du 17ième banquet annuel du patrimoine, le Centre, en collaboration avec la Société historique du Nouvel Ontario, m’a décerné le prix du Billochet du conteur pour mon apport au patrimoine  oral  de l’Ontario français. Le titre dit bien « cadeau d’anniversaire » car le 18 février je célébrais mes 69 ans et la famille prévoyait m’offrir une soirée à un restaurant Mexicain le samedi ensuite. Finalement on a devancé la date prévu, vendredi je mangeais du Mexicain et samedi, suite à un cinq heures de voiture accompagné de Linda mon épouse, je savourais des mets traditionnels du patrimoine à Bryston’s on the Park à Sudbury.  Mes remerciements les plus sincères premièrement au Cercle et surtout à mon ami conteur Guy Thibodeau de son appui et deuxièment au Centre de cette honneur, de ce prix de vie. De se voir élevé au niveau des grands lauriats, les conteurs Camille « Pépère Cam » Perron et Mon’ oncle Émile, comme dirait Pépère Cam, c’est quasiment pas croyable! Je me suis trouvé dans une salle comble de gens aimables et surtout engagés à assurer que le rêve de Germain Lemieux, le fondateur du Centre, continu à vivre et à promouvoir la tradition orale chez les Franco-ontariens. La soirée fut vraiment mémorable et je remercie Roger et Diane de leur accueil enthousiaste et chaleureux. Soyez assuré de mon appui inconditionnel à votre oeuvre. Longue vie au Centre franco-ontarien du folklore!!

Mercredi soir à l’ École secondaire Garneau d’Orléans c’est soirée de contes. Le tout débute à 19h pour ce terminer vers les 21h. Oui je vais conter « P’tit Pit Caribou » et j’apporte le Billochet alors venez me saluer et jouir d’une soirée en honneur du 150 ième de la paroisse St Joseph d’Orléans. Pour de plus ample info : 613-302-6152, info@cceo.ca

À bientôt!

Monsieur Michel

Des contes dans les écoles au profit des Haïtiens

Bonjour,

Mais oui,  j’aimerais aider ces pauvres gens à travers mes contes dans les écoles mais pour ce faire j’ai besoin de votre appui. En moyenne dans une année scolaire je conte à près de 4,000 élèves et le coût est de 1 dollar (Loonie) élève. Cette année le total des recettes irait aux « Médecins sans frontières » au profit de leurs efforts en Haïti .

Si vous voulez appuyer mon projet, s’il vous plaît communiqué avec moi au 613-835-3220 afin de discuter des modalités.

J’attends vos appels!!

Monsieur Michel

Décembre : le mois des contes de Noël!!

Oui et monsieur Michel, le chanceux, en trois semaines, en a conté plusieurs à plus de 2000 enfants et adultes/enfants! Quelle plus belle façon de se saucer dans l’esprit des Fêtes que de rencontrer et de raconter à tous ce beau monde.

Grâce à l’invitation de Patricia du Musée du patrimoine du village de Cumberland, j’ai conté à sept reprises à près de 300 jeunes scouts, louveteaux, jeanettes et guides de la région. Ce que j’ai apprécié de l’expérience fut l’enthousiasme de ces jeunes de 7 à 12 ans et leur bonne écoute ainsi que la participation active de leurs dirigeants, ces derniers, tous des bénévoles, avec à coeur le dévéloppement discipliné de leurs jeunes. Bravo!!

J’ai aussi visité trois écoles  dont une première visite à l’école publique de langue française de Kanata, 375 jeunes de la maternelle à  la sixième année. Je les félicite d’avoir rendu ma visite des plus agréable. Ces jeunes enjoués chantent comme des oiseaux et on un sens de l’écoute admirable. Les réponses aux questions suite aux contes ont vraiment impressioné! Bravo aux enfants et aux profs!

Ma visite à l’école Sainte Lucie de Long Sault, ma deuxième cette année, coïncidait aux célébrations de la fête de Noël mais aussi du départ à la retraite du directeur  et mon bon ami Gilles Lalonde avant le dîner à la dinde on remercia Gilles de son engagement envers les jeunes au cours de ses 37 année de carrière dans l’enseignement mais aussi du projet de la ceuillette de sous dans les écoles Catholiques de Prescott Russell. En dix ans le projet de Gilles a ammassé près de $100,000 dollars au profit de l’Hopital de enfantts de l’Est Ontarien! Bravo Gilles et profite pleinement de cette nouvelle étape qui, j’en suis convaincu, va, de quelques façons, inclure l’aide à une cause qui touche les enfants.

Merci Louise de l’invitation à Des Voyageurs et la chance de conter à des jeunes adorables. J’attends avec impatience les beaux dessins que vous m’avez  promi.

À part les écoles et le musée j’ai aussi conté aux jeunes du village de St. Isidore par une journée enneigée parfaite pour la visite du Père Noël. Mais la tempête a ralenti les rennes  et pè- Noël est arrivé en retard. Mais on a chanté, on a conté l’histoire de Marie qui ne croyait pas au Père Noël et finalement le gros bonhomme est arrivé!! Je vous remercie les jeunes d’avoir si bien chanté et écouté. Vous avez démontré une attention respectueuse. C’est à espérer que les adultes dans la salle en ont  tirer une leçon! Bravo à Lynne, Chantal et  les autres membres du Club des Optimistes de St. Isidore du beau travail que vous accomplissez pour les enfants, 176 cadeaux faut le faire! Que les cris de joie et les sourires des enfants soient la  récompense de vos efforts extraordinaires.

Et finalement ce fut les enfants du Quartier des jeunes que j’ai visité et comme ils étaient pour la plus part des élèves de l’école Des Pionniers, on se connaissait bien. Alors on a chanté « Salut mes amis »,  « Un éléphant » et des cantiques de Noël et on a écouté  P’tit Jean et la merveilleuse ville d’Orléans ». Un grand merci les amis et à l’année prochaine!

Mais il ne faut pas oublié la belle soirée à La Basoche d’Aylmer dans l’optique Des contes du mardi. À l’invitation de Nathalie, on était quatre conteurs à conter  » Contes des quatre coins du monde » devant un salle pratiquement comble. Ce fut un beau succès grâce à la direction de Laurent Glaude notre « coach » et son sens du spectacle créatif et intelligent. Félicitation Lucie Roy, Aurore Allessandra et le musicien Christian  d’une prestation unique et mémorable. Personnellement je dois des remerciements à Michel Perron de m’avoir permi de conter le conte de Noël de son père Pépère Cam ( Camille Perron) « Le paiement ». J’ai espoir que Pépère, de la-haut, a trouvé ma présentation digne de sa belle histoire.

Et c’est tout pour le moment. Ce fut une belle année de contes et j’ai hâte de vivre les belles rencontres et expérience  que le nouvel ans va me faire vivre. Je vous souhaite à tous un Joyeux Noël et vivez, comme Pépère Cam exclamait, « des choses qui sont presque pas croyables!  »

Monsieur Michel

Des hauts et des bas

Pour un conteur il est important d’avoir un publique à qui conter.  La belle expérience vendredi dernier au Muséoparc de Vanier fut un exemple d’un projet réussi. Grâce aux efforts de la direction du musée et Janik en particulier, une soixantaine d’élèves de la troisième année de l’école Arc en ciel ont vécu une journée agréable et instructive qui cadrait bien dans le thème étudié en classe  » Les traditions d’antan ». Mon rôle était de conter des légendes racontées par les coureurs des bois et des bûcherons du 17ième et 18ième sciècle. Les jeunes ont « embarqué » avec enthousiasme et ce fut des sessions amusantes et agréables.

Les conteurs du Cercle des conteurs de l’est Ontarien et  Ottawa Storytellers furent invités à conter dans le cadre d’un Festival de Contes au Musée du patrimoine de Cumberland au mois d’octobre. Malheureusement ce fut une expérience difficile et décevante surtout au niveau de l’assistance. Les raisons de l’insuccès sont nombreuses et je ne crois pas que ça vaut la peine d’en faire cas ici.

Mais il faut dire que l’expérience a stimulé la discussion et les réflexions chez les membres du Cercle et ceux d’OS qui motiva une première rencontre de représentants des deux groupes afin d’établir de meilleurs liens de communication entre les deux groupes. La réunion d’hier fut enrichissante et éclairante. Je crois que les participants  comprennent et apprécient beaucoup mieux la mode d’opération et de gestion  des deux organismes. Nous espérons que répéter l’expérience au printemps 2010 et que ce genre de rencontre deviendra une tradition.

Alors des hauts et des bas mais il faut allé de l’avant et, suite à la réunion d’hier soir, je crois vraiment qu’on est sur la bonne voie. La rencontre mensuelle des conteurs du Cercle aura lieu le 26 novenbre à 19h aux Jardins Belle Rive,2950 rue Laurier à Rockland. Il y aura un invité spécial, Michel Perron le fils du fameux conteur de Sudbury, Pépère Cam. C’est gratuit!

En décembre je conte samedi le 12 à La Basoche d’Aylmer , le 16 à l’école Sainte Lucie de Long Sault, On, le 19 à St Isidore au Party de Noël des Optimistes et finalement au Quartier des jeunes de l’école Des Pionniers le 22. Wow!

Bonne journée!

Michel

Entr

Info sur les contes de P’tit Jean

Lors de mes visites dans les écoles je conte souvent les merveilleuses légendes de P’tit Jean, P’tit Jean et la sirène, P’tit Jean et la merveilleuse ville d’Orléans, P’tit Jean et le faisan vert …etc

Voici un résumé de ce que sont les contes de P’tit Jean.

Ils font partis des contes merveilleux dans lesquels la conclusion dépend surtout de la créativité du personnage et on trace leur origine dans les contes d’Europe et d’Asie. Ils n’ont aucun liens religieux.

Ils reflètent les caractéristiques du conte merveilleux : répétition en trois des éléments et des actions, un défi ou conquête, le triomphe du plus jeune et petit fils, la magie et l’aide de personnages merveilleux, la transformation et une fin heureuse.

La transformation est un élément important et est souvent le résultat de l’action d’un personnage maléfique tel le diable, un sorcier ou une sorcière et souvent implique un sort qui cause la transformation d’un personnage ( un prince, une princesse ) en un animal.

L’action du héros brise le sort et souvent afflige le personnage maléfique d’une punition. Le conte P’tit jean et la sirène réunit touts ces éléments.

P’tit Jean a deux grand frères mais bien que plus petit il réussit à remplir de pommes trois fois le nombre de chariots que ses frères remplissent. Il réussit à sauver une princesse et un prince qui ont souffert la transformation en sirène et cheval blanc par l’action d’une sorcière qui voulait leur royaume. Il reçoit l’aide du cheval blanc. Le succès de p’tit Jean cause que la sorcière est transformée en chauve-souris.

Et voilà c’est ça un conte de P’tit Jean!

À la prochaine bataille!

Monsieur Michel

Un lancement bien réussi!

Mardi 29 octobre Le cercle de conteurs de l’est Ontarien procédait au lancement de sa cinquième saison de Contes en cavale au centre communautaire MIFO. De 17h à 19h le comité organisateur présenta le nouveau logo du cercle ainsi que son nouveau site web www.cceo.ca ce dernier l’oeuvre de Laurent Glaude, conteur et membre du cercle. Les dates et lieux des prochaines visites furent annoncées ainsi que les spectacles d’on les membres feront partis. ( voir annonces sur l’article précédent ou sur le web du cercle pour info )

La soirée de conte fit suite au lancement et révéla pas moins de trois nouveaux conteurs ou devrait t’on dire deux nouvelles conteuses et un nouveau conteur! Les quelques trentaine de spectateurs ont grandement jouient de leurs prestations humoristiques. À touts points de vue la soirée s’averra un succès magistral! Pour sa part monsieur Michel a conté l’histoire d’un joueur de football collégial qui cadrait bien avec la saison. Le « punch » final eut l’effet visé si on se fit aux Ahhh! entendu à la fin du conte. La prochaine soirée aura lieu mercredi 28 octobre au Pavillion d’Embrun 1122 rue Notre-Dame à Embrun ( On ) de 19h à 21h. Je suis la personne contact alors vous pouvez me rejoindre  michelfarant@rogers.com si vous avez des questions.

Il faut pas oublier le festival des contes organisé par le Musée du patrimoine de Cumberland 2940 ch. Old Montreal Road à Cumberland les 23,24 et 25 octobre et oui, monsieur Michel va conter et même touts les jours! Il y aura aussi des contes en anglais grâce à la participation des membres des Ottawa Storytellers.

Mardi 6 octobre je conte à la nouvelle résidence Rockliffe Park à 14h. On va aussi  faire chanter les aînés du manoir.

Voilà c’est tout pour le moment, bonne semaine atomnale!

Monsieur Michel