Michel FarantDepuis déjà 10 ans, « Monsieur Michel », un ancien directeur d’école à la retraite, s’amuse à conter des légendes faramineuses dans les écoles de la région de l’Est ontarien. Bien que « Monsieur Michel » n’utilise pas un billochet , comme siège de conteur, il réussit avec merveille à nous faire voyager dans le temps et à nous charmer.

Il manie la langue avec virtuosité et il réussit à personnifier une large gamme de personnages tout aussi attachants les uns que les autres. Il réussit à capter l’attention de son auditoire tel un jongleur ou un amuseur public… un diseur extraordinaire de fabliaux et de contes folkloriques. Il intègre le chant à ses contes tout en s’accompagnant à la guitare et en faisant appel à la participation des enfants.

Son répertoire comprend entre autres, des contes fantastiques de Ti- Jean. Ce sont des histoires qui se veulent un reflet d’un temps révolu, des histoires racontées par les « jongleurs du billochet »1 dans les camps de bûcherons. Il nous raconte également des faits et gestes des coureurs des bois, ces voyageurs d’antan, ainsi que des premiers colons en terre d’Amérique. De plus, il nous fait apprécier le riche répertoire des légendes amérindiennes et inuit.

Membre du Cercle de conteurs de l’Est ontarien, il profite de chaque occasion pour apprendre et ajouter à son répertoire déjà imposant. En plus de conter dans les écoles, « Monsieur Michel » s’est également fait remarquer par ses excellents prestations à la Quatrième Salle du Centre National des Arts à Ottawa, au récent Ottawa Storytelling Festival, à l’Écho d’un Peuple à Casselman ou encore au réputé Sergent recruteur à Montréal.

Le but

L’objectif primaire c’est de promouvoir la littérature orale chez nos jeunes Franco-ontariens et Canadiens français et de perpétuer « les qualités de l’esprit français, la gaieté et l’art du récit »2 par l’entremise des contes d’autrefois.


1 Billochet* : il s’agit d’un tronçon de billot. Voir Les Jongleurs du billochet. Conteurs et contes franco-ontariens, Montréal/Paris, Les Éditions Bellarmin/Maisonneuve et Larose, 1972, 134 p.

2 Germain Lemieux, S.J. : Les Jongleurs du billochet. Conteurs et contes franco-ontariens, 14p.